enquête de mots

Les mois ont passé. Déjà. Les mots avaient disparus. Et je ne suis pas assez bonne inspectrice pour me mettre à errer entre les lignes d'une page blanche. J'ai laissé faire. J'ai lu, au point de mélanger les langues. J'ai traduit aussi une langue lointaine, car n'étant apte à chercher mes mots, je suis partie à la conquête de ceux dont on leur en avait faire dire tant et plus. Voilà j'ai cherché les lettres avant les mots, les blancs entre les lettres des mots. Le jeu du dire. Dire le je d'un autre pour d'autres.
Comme pour me raconter une autre histoire. Plutôt pour entendre l'histoire d'un autre par mon souffle. Serait-ce cela se mettre à écrire?

Commentaires

Articles les plus consultés