pensée d'amour

Après une semaine chargée... Non. Après une semaine passée à être pressée comme un citron, à me presser le citron, mais pas à trop me presser: tout au plus à me lever très tôt... si bien pressée que, vendredi, je n'en avais pas ras-le-bol, dans la mesure où il n'y avait plus de bol du tout, voici que samedi arrive avec son petit rituel: lessive-ménage-courses. L'ordre peut varier. Qu'importe. J'ai douze heures pour m'occuper de la maison et de tout ce qui me sert de coquille. Douze heures, dont je profite avec mon divan, quand je suis en pause digestion. Et si je vous écris maintenant, c'est que je suis en pause digestion et presque quatre heures.
J'aurais bien voulu que cette routine de weekend soit égaillée par un côté plus tendre que, pour l'instant, la vie, le monde, l'univers, moi-même ne me proposent pas.
Mais tandis que je goûte l'intervalle ludique de l'après-midi, je me dis aussi que ce côté plus tendre signifierait un autre point à ma liste du samedi... Après tout, ça me mettrait plus en entrain, non?

Commentaires

bistroman a dit…
L'univers ne propose jamais grand-chose, il faut toujours aller le chercher soi-même. Bonne digestion.
:0)
Snake044 a dit…
Bistroman est beaucoup plus profond ici que chez moi :)

Articles les plus consultés