ombre

Dire où me porte le monde. Dire où me porte la vie. Ne l'ai-je jamais cru? J'avance dans la peine, j'avance sans soucis. Je m'émerveille ou pleure. Ne t'ai-je jamais vu? Souvent, la vie est une longue attente. Ou bien est-ce toujours? Est-ce là l'erreur, au lieu de vivre tout ce jour? J'apprends à l'ombre des hommes à aimer tout simplement.

Commentaires

Anonyme a dit…
dire où te porte la vie c'est déjà se poser la question du sens, et donc c'est s'orienter vers le fait de comprendre que le bonheur absolu n'existe pas... plutôt la laisser dé-filer pour que le bonheur ne se dé-file pas entre tes doigts... ;-)

Loof'OK
Sylvie ... a dit…
joliiiiiiiiiiiiii
La notice a dit…
Vous reprendre pour la fin. Nous apprenons, dans la lumière des femmes, à aimer tout simplement.

Articles les plus consultés